dimanche 14 juillet 2013

CODEX PLEIADIEN


33. La loi de la Justice

Equilibrer, dans le sens de faciliter, alléger ou charger toutes sortes de situations, avec plus ou moins d’énergie, pour que les parties, les êtres concernés ou les existences demeurent en harmonie.

Il est important que vous compreniez que, dans la troisième dimension, vous avez abordé la justice en termes d’objectif final, mais la justice est une action constante, qui traite de l’équilibre qui diminue ou augmente les énergies.

La justice est une action qui diminue, supprime ou procure un surcroît d’énergie à une situation donnée, en vue d’un équilibre.

Elle n’est pas une fin en soi, c’est une action continue, visant à l’équilibre, avec comme objectif l’équilibre.

La justice qui est restée fidèle à l’archétype de l    a vraie Justice est celle qui cherche, à la fin de la situation, un équilibre certain entre les parties, mais qui n’aurait pas besoin de se produire en ces termes, parce que si cela arrive à la fin de la situation, obligatoirement, cela inclut la condamnation ou l’acquittement.

La justice en tant que loi exercée durant toute entreprise, dispense d’une justice qui absout ou condamne.

Alors qu’ils sont encore empêtrés dans les jeux du karma – en dépit du fait qu’il est suspendu – c’est précisément un équilibre qui échappe à la compréhension du plan général, quand on le considère d’une manière individualisée et centralisée.

Après le retrait de la loi du karma, afin d’évoluer et de faire de cette planète un centre de développement potentiel, vous parviendrez à voir plus loin, et comprendre que la plupart des actions que vous considériez comme injustes étaient seulement destinées à équilibrer la situation.

Selon ce point de vue, comment savoir ci qui est bien ou mal, si vous ne connaissez pas toute l’histoire ?

La justice n’est pas un objectif, elle ne devrait pas être exigée après la réalisation des actes.

Ils sont également dans ce prochain cycle régis par la loi du Courage, vous en souvenez-vous ?

Qu’est-ce-que l’acte de courage ?

Affronter la situation avant que la peur ne s’installe.

La loi sur la justice régule les déséquilibres, dans le sens d’alléger ou de charger toutes les situations avec plus ou moins d’énergie, afin que les parties et êtres impliqués, les stocks, soient en harmonie.

Et qu’est-ce-que l’harmonie ?

L’harmonie est un accord sur les points communs. Afin d’atteindre les notions exactes de la justice, il doit être conforme à la loi de la Responsabilité.


34. La loi de la Responsabilité

C’est la notion d’être l’auteur du libre arbitre. Les individus se responsabilisent dans la mesure où ils comprennent qu’ils ont effectué toute action par décision personnelle.

Il n’existe aucun type d’action qui puisse être défini comme conséquence d’une inconséquence.
Vous savez déjà que nous avons la loi de l’Expansion, où tout se passe au niveau supérieur. La pensée va générer une action, même si  une action est commise dont il est dit qu’elle n’était pas pensée, à un certain niveau antérieur cette pensée existait bel et bien. Cela signifie que la responsabilité est la notion d’auteur du libre arbitre.

Les individus se responsabilisent dans la mesure où ils comprennent qu’ils ont effectué toute action par choix personnel.

Il est impossible de ne pas être responsable.

Plus grande est la compréhension, plus grande est la responsabilité, peu importe, il y a toujours une certaine compréhension quelle qu’en soit le niveau.


Traduction: Vinod (Collaboration prismus)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire