mercredi 3 avril 2013

TERRE CREUSE (troisième partie, et fin?)

 



TERRE CREUSE – UNE AUTRE PIECE DU PUZZLE
Lorsque j’entendis parler de la terre creuse la première fois, en 1987, ma vie prit un nouveau sens, une nouvelle perspective. Un nouveau monde s’ouvrait sous mes pieds et les ramifications remontaient à très loin. Jusque là, je n’avais qu’une conception vague et superficielle de ma place dans l’univers, basée principalement sur des enseignements religieux et scientifiques, mais maintenant, grâce aux enseignements ésotériques, j’ai beaucoup plus de profondeur. Une autre grande pièce du puzzle a été ajoutée et les concepts du ciel, du paradis et de l’enfer ont aujourd’hui beaucoup plus de substances et de réalité pour moi tout, comme ma compréhension de l’astrologie et bien d’autres enseignements religieux, mystiques ou philosophiques. Nous devons regarder à l’intérieur de TOUTES les sources de la connaissance, exotérique et ésotérique, pour arriver à une image complète, car aucune source n’a toutes les réponses. Jusque là, nous continuerons à souffrir dans l’obscurité et la désuétude.

PLAN DE LA TERRE CREUSE
Depuis la première explosion nucléaire, en 1945, sur Nagasaki et Hiroshima, les dirigeants de la Terre intérieure, bons et mauvais, ont augmenté la vigilance de notre surface extérieure, en envoyant régulièrement des vaisseaux de reconnaissance, en utilisant des satellites de surveillance et par d’autres moyens encore. Le pont entre nos technologies se réduit et le temps de la réunification de nos deux mondes est à portée de main. Le problème, c’est qu’il y a deux forces opposées avec des plans contradictoires pour cette union. Les denizen négatifs de l’intérieur de la Terre habitant principalement le milieu de la Terre (l’écorce caverneuse de la Terre) veulent notre esclavage, tandis que le peuple positif de l’intérieur de la Terre, situé principalement sur la surface concave interne de la planète, veulent notre libération et notre régénération. Heureusement, le nombre des négatifs est en chute car de plus en plus d’habitants de l’extérieur se réveillent et choisissent le chemin de la paix et de l’harmonie. Même les prophéties révèlent que la majorité de l’espèce humaine choisira la vie à la mort et la vérité au mensonge. Eradiquer ce qui reste des forces négatives ne va cependant pas être facile, mais cela sera et doit être fait, afin que le millénium prophétisé ou le nouvel âge d’or devienne réalité.

OUVERTURE AUX PÔLES
Il y a une conspiration énorme pour cacher la vraie nature de notre planète qui est creuse, aplatie, et habitée à l’intérieur. L’accès au monde intérieur principal se trouve au pôle nord, avec une ouverture de 1200 à 1400 miles de circonférence. Il y a aussi une ouverture au pôle sud, mais elle est généralement recouverte de glace et de neige. A environ 77 degrés de latitude nord, la terre commence à être aplatie et à environ 82 degrés de latitude nord également, la Planète s’incurve vers l’intérieur et on peut même avoir un aperçu du soleil central intérieur qui éclaire et réchauffe l’intérieur et qui se trouve derrière l’aurore boréale. Il y a une augmentation de la température bien notable dans ces latitudes et l’eau de mer devient eau douce tandis que la vie animale sauvage y est plus abondante; l’aiguille de la boussole perd « le nord » en pointant le sud. L’Amiral E. Byrd vola au-dessus et dans l’ouverture du pôle nord lors d’une expédition secrète en 1947; il confirme tous ces faits, mais dut promettre son silence sur ce sujet. Toutes les principales puissances ont des bases dans l’Arctique tentant vainement de protéger le secret de l’entrée du pôle vers la Terre intérieure. Mais leur accès est interdit par les encore plus puissants gouvernements et sociétés de l’intérieur, qu’ils craignent. Avant chaque Age d ‘Or, la glace et la neige autour des ouvertures des pôles fondent et s’évaporent, formant une pellicule d’eau et de glace autour de la Terre et élargissant le passage vers l’intérieur.

LES AVANTAGES D'UNE TERRE CREUSE
La plupart d'entre nous ont appris pendant les cours de science que notre planète est une boule de terre ronde et solide avec un noyau en fusion ardente en son centre, ce qui explique notre activité volcanique. Bien que cela semble raisonnable à première vue, les failles bientôt commencent à se présenter. Tout d'abord, une terre solide, jusqu'à son noyau, a un poids et une masse beaucoup trop grands pour tourner sur son axe en douceur et si parfaitement. Deuxièmement, celui qui conçoit, construit, ou crée les planètes serait assez sage pour minimiser le poids et maximiser l’espace; une planète solide ne peut être habitée principalement que sur sa surface extérieure, alors qu’une planète creuse aurait deux surfaces habitables. En outre, une planète creuse serait facile à déplacer en cas de besoin alors qu’une solide prendrait trop d’énergie (les planètes peuvent être déplacées par les faisceaux de lévitation des gros vaisseaux spatiaux). L'intérieur d'une planète serait en fait beaucoup plus vivable ou confortable que sa partie extérieure, étant protégée indéfiniment contre les rayons dangereux, les vents, les collisions, ou même les invasions – cela serait comme être à l'intérieur d'une maison ou une voiture. Et tout comme une maison ou une voiture, il y aurait du chauffage et une source de lumière (un soleil intérieur central). Une terre aplatie et creuse avec des ouvertures polaires permettrait également d'optimiser le flux d'énergie (électrique ou magnétique), offrirait une plus grande marge pour une existence sur plusieurs plans ou plusieurs niveaux, et simplifierait ou faciliterait les voyages.




LES PLANETES SONT COMME DES MAISONS
Les planètes sont comme des maisons - creuses et habitées à l'intérieur. Elles sont conçues intelligemment, utilisant les matériaux les plus robustes offrant le meilleur espace de vie. La forme ronde d'une planète ou monde est supérieure à la conception carrée ou rectangulaire de nos constructions modernes. Bien que plus facile à construire, toute personne ayant des connaissances occultes vous dira que les angles et les bords aigus de nos habitations modernes (y compris des pyramides) favorisent ou promeuvent les énergies négatives ou discordantes, alors que les lieux d’habitation ronds ou en forme de dômes (comme l'igloo) favorisent l'harmonie et le bien être. Les maisons sont construites principalement pour vivre à l'intérieur et il en est de même pour les planètes. Nous, de l’extérieur de la terre vivons sur le toit ou le balcon, exposés au climat souvent brutal. Le soleil central interne d'une planète peut être comparé à la lumière d’une simple pièce ou d'un logement. Les ouvertures polaires et les entrées sont les portes principales et l’écorce est un mur circulaire. Les portails et passerelles seraient comme des fenêtres ou des garages. Enfin, un voisinage pourrait être un système solaire, une ville une galaxie, une planète, l'univers, tout est relatif.


LES VISITES DE L’INTERIEUR DE LA TERRE PAR L'AMIRAL BYRD
L'amiral Byrd a fait deux expéditions historiques (mais sans invitation) à la terre creuse, par avion, toutes deux financées par le gouvernement nord-américain. La première était un voyage de 1700 miles, via l'Alaska, vers l'ouverture polaire nord, en Février 1947, où Byrd dit avoir vu de vastes forêts et ce qui ressemblerait à des troupeaux d'animaux. La seconde était un voyage de 2300 miles par l'ouverture polaire sud, en passant par le détroit de McMurdo en Antarctique, en 1956, où il a également vu de la végétation et des étendues d'eau avant de revenir, faute de carburant. Alors que le but de ces voyages était de recueillir des données secrètes sur la Terre de l’intérieur, l’ébruitement de ces événements servit à renforcer la notion et la réalité que notre planète est vraiment creuse. D'autres nouvelles de ceci, furent cependant étouffées et Byrd dut aussi prêter serment de garder le silence. Byrd, cependant, laissa quelques écrits, dont certains ont été divulgués et qui décrivent d’un ton enthousiaste «Le Pays inconnu».


 PROJET DE VOYAGE POUR L’INTÉRIEUR DE LA TERRE
La Société d’expédition Steve Currey de Provo en Utah, a décidé d'affréter un brise-glace nucléaire russe d’Adventure Associates et se tient prêt à prendre les 100 premières personnes qui s’inscrivent pour ce voyage historique, prévu pour Juin-Juillet 2005. Ce brise-glace rouge partira de Mourmansk, en Russie, pour le pôle Nord géographique, au nord de l'île de Franz Josef. De là, il ira vers les îles de Sibérie, puis droit vers l'intérieur de l'océan de la Terre Intérieure. Si tout va bien, il continuera vers l'intérieur jusqu'à ce qu'il atteigne le continent intérieur. Ceci est simplement le même itinéraire qu’Olaf Janssen et son père ont utilisé dans le livre The Smoky God. Le long du continent intérieur se trouve le grand fleuve Hiddekel qui vous amène à la ville de Jéhu sur la terre d'Eden, la demeure des dix tribus perdues d'Israël, et le berceau de la race humaine. Rien ne garantit que l'objectif sera atteint, mais c'est une incroyable opportunité pour un certain nombre d’âmes courageuses et aventureuses désireuses de venir à bout des mystères de la terre creuse.


LES DOUZE CONTINENTS
Il y a un total de douze continents ou de masses continentales sur ou dans la terre, une pour chaque planète de notre système solaire, dont six sont externes, et six sont internes. Les continents extérieurs, qui commencent tous par la lettre A sont: l’Asie (incl. l’Europe), l’Afrique, l’Australie, l’Amérique du Nord, l’Amérique du Sud, et couvert de neige l’Antarctique. L'Arctique est principalement constitué de glace, de neige et la mer qui mènent directement à l'intérieur creux de la planète via une immense ouverture polaire. Là, la gravité s'inverse et l'on atteint les rives du septième continent polaire intérieur que l’amiral E. Byrd a eu la chance d’apercevoir lors de son voyage aérien en 1947. Il vit de vastes forêts, des lacs et même des animaux. Les cinq autres continents sont davantage vers l'intérieur et peu est révélé à leur sujet. Il est bien possible que ce qui est terre ici est l'océan ou de l’eau, là-bas dans la terre intérieure, et ce qui est l'océan ici, est la terre là-bas. Si tel est le cas, alors la surface de la terre intérieure est constituée de trois quarts de terres et un quart d’eau!

VILLES SOUS LA TERRE
Il y a des centaines de grandes villes à des miles sous la terre, dont la plupart sont reliées entre elles par des tunnels à travers lesquels des navettes à grande vitesse naviguent en utilisant le magnétisme pour la propulsion. Certaines d'entre elles sont des installations gouvernementales ou scientifiques tandis que les autres sont des bases extra-terrestres ou d’autres mondes. Certaines de ces villes ou communautés sont situées dans ou sous des montagnes tandis que d'autres sont dans de grandes cavernes souterraines. Presque tout le monde connaît Telos un mile plus ou moins sous le Mt. Shasta, en Californie. Tout le monde ne sait pas que presque toutes les grandes villes de la planète ont leurs racines dans une ville de l’intérieur. Des ascenseurs et des puits secrets dans certains bâtiments conduisent à ces villes dupliquées, à travers lesquels seules certaines personnes sont autorisées à passer. La plupart des villes souterraines sont construites pour la protection en cas de guerre ou de catastrophes naturelles, ainsi que pour des projets secrets et des activités souvent interdites.


VILLE D’EDEN À L'INTÉRIEUR DE LA TERRE
Dans «The Smoky God» Olaf Jansen et son père sont invités à visiter la ville légendaire d’Eden à l'intérieur de la terre creuse. Ils montent à bord d'un wagon électrique qui les transporte loin à travers les montagnes et les vallées à une vitesse incroyable. Ils arrivent enfin à Eden, qui est située dans une vallée au-dessus du point le plus haut du «Continent intérieur", haut de plusieurs milliers de pieds (NdT : 1/3 m). Eden est un beau jardin avec toutes sortes de fruits, des vignes, des arbustes, des arbres et des fleurs. C'est le nombril de la Terre, berceau de la race humaine avec quatre rivières qui la traversent : L’Euphrate, Pison, Gihon, et Hiddekel. Ces cours d'eau, qui prennent leur source d'une fontaine artésienne puissante, divisent la surface de la terre intérieure entière en quatre sections. Olaf et son père furent présentés dans une salle de palais au Grand Prêtre ou le dirigeant du continent, qui faisait quatorze pieds de haut et était richement vêtu. Ils ont discuté, dans un genre de sanskrit, toutes sortes de sujets durant quelques heures avant de partir pour visiter le reste du pays. Les géants de l'Eden et d’ailleurs se marient entre 75 et 100 ans et vivent 600 à 800 ans. Ils connaissent très bien la musique et sont éduqués dans les arts, les mathématiques et les sciences. Ils construisent, travaillent la terre, élèvent des bovins, communiquent et se déplacent avec des gadgets électriques. Tout est énorme, les gens, les maisons, les arbres, les animaux...


SOUS LE MONT SHASTA
Environ un mile ou deux sous le mont Shasta en Californie du Nord, dans une grande caverne, se trouve la ville en coupole de Telos, où plus de 1,5 millions de descendants de l'Atlantide et de la Lémurie résident. La ville a été construite il y a 14.000 ans comme un paradis loin de la guerre et de la destruction qui avait lieu entre l'Atlantide et la Lémurie. Telos est reliée par des tunnels de transport vers des centaines d'autres villes semblables et vers la principale plaque tournante Agarthean, sous le désert de Gobi. Les citoyens de Telos sont scientifiquement avancés puisqu’ils utilisent la téléportation et la lévitation. Ils cultivent leur nourriture en hydroponique, et ont des chambres holodeck (comme dans Star Trek) pour apprendre et pour se divertir. Ils utilisent des vaisseaux spatiaux (silencieux et invisibles) pour les voyages interplanétaires, et la source principale d’énergie de la ville est un énorme cristal central de la taille d'un gratte-ciel. Sharula / Bonnie, une émissaire pour Telos de plus de 275 ans (elle en parait 30) qui parfois voyage à la surface, raconte que son peuple et beaucoup d'autres attendent impatiemment le jour où les populations de la surface et souterraines s'uniront et se mélangeront librement.



L’INTERIEUR DE LA TERRE PLUS PEUPLE QUE L’EXTERIEUR
Selon le théologien Théodore Fitch, il y a en réalité dix fois plus de personnes vivant à l'intérieur de la Terre qu’il n’y en a sur sa surface extérieure. Cela signifie que la population totale de la planète est de plus de 60 milliards! L’écorce d’une épaisseur de 800 miles de la planète est multicouches, comme un complexe d'appartements et héberge de nombreuses races et des civilisations étranges. Dans son livre, les peuples de la Terre Intérieure, disponible chez Health Research Books, Fitch précise également que la Terre était autrefois beaucoup plus grande qu'elle ne l'est aujourd'hui, ses limites s’étirant deux fois plus loin que la Lune. Il y a une couche astrale sombre, négative et presque impénétrable qui entoure la planète sur quelques 30 à 100 miles où des entités négatives résident. Dans et au-delà de celle-ci, il y a diverses ceintures de roches et de glace invisibles à l'œil nu qui séparent les premier (atmosphère), deuxième (sous-lunaire), et troisième (post-lunaire) cieux, qui sont également peuplés. Dans le troisième ciel il y a un objet planétaire qu'il appelle la Nouvelle Jérusalem. A l'extérieur ou à l'intérieur, cette planète est beaucoup plus peuplée que nous ne pouvons l'imaginer.

ORIENTATION DES PEUPLES DE LA TERRE INTERNE ET EXTERNE
Tous les peuples de la terre intérieure (ceux de l'autre côté de la ligne de gravité) marchent à l'envers par rapport à nous, avec leur tête pointant vers le soleil intérieur central. Cela stimule leurs chakras supérieurs plus que les inférieurs, ce qui augmente les fonctions psychiques et cervicales. Ici, sur la terre extérieure, nos têtes pointent à l'opposé du soleil central interne, avec nos chakras inférieurs recevant plus de stimulation, entraînant une stimulation des activités charnelles. Il n'est pas étonnant que l’on soit si tordus! Etre couché ou faire le poirier améliore quelque peu la situation, mais la vraie solution, c'est de vivre sur la surface concave intérieure de la terre, où vos centres supérieurs sont constamment stimulés par cette source de vie au dessus de la tête, et où les centres inférieurs sont maintenus à l’écart.

LA GRAVITÉ EST MOINDRE À L’ INTERIEUR DE LA TERRE
La gravité diminue de façon spectaculaire à seulement 10 à 25 miles au-dessous du niveau des océans de la Terre extérieure améliorant grandement votre santé physique. Ici le vieillissement ralentit et la faim et la soif commencent à disparaître. L'air, en particulier dans les cavernes, est richement revitalisant grâce à la lumière solaire qui est filtrée et diffusée alors qu’elle pénètre la terre et vous entoure comme un halo. En dessous de 25 miles, vous perdez les deux tiers de votre poids et pouvez sautiller comme les astronautes le faisaient sur la Lune. Vous devenez plus jeunes, plus intelligents, plus forts et avez besoin de très peu de repos ou de sommeil. La lumière émane de partout, ainsi il n'y a pas d'ombre. Toutes ces conditions s'intensifient à mesure que vous vous approchez du centre de gravité de la planète, à 700 miles de la surface extérieure, où le souffle et les battements cardiaques cessent, où il n'y a pas de poids, où la télépathie devient naturelle, et où les pensées bougent et se matérialisent. Tout ceci est décrit dans le livre de John Uri Loyd, ETIDORPHA.




LE VRAI CENTRE DE GRAVITE DE LA TERRE
Contrairement à l'enseignement scientifique et la croyance populaire, le centre de gravité de la Terre n'est pas au coeur, mais au sein de ses 800 miles d’épaisseur de l’écorce. La Terre est creuse avec des ouvertures polaires et un soleil intérieur. Ce soleil est de 600 à 700 miles de diamètre. L’écorce terrestre varie en épaisseur de 400 à 800 miles de diamètre (plus épais près de l'équateur) et les ouvertures polaires ont quelque part entre 800 à 1400 miles de large. La Terre possède deux champs magnétiques, l'un qui provient du soleil intérieur central et qui se déplace très lentement autour des pôles et est la source de nos aurores boréales et de notre ceinture de Van Allen ou la magnétosphère, et l'autre venant de l'intérieur de l’écorce de la terre, qui nous donne notre gravité et qui varie entre 300 à 700 miles sous la surface extérieure de la planète (plus profond à l'équateur). Ce centre de gravité à l'intérieur de l’écorce terrestre est l'esprit de la Terre elle-même et est la ligne de démarcation officielle entre la Terre intérieure et extérieure. La gravité est environ six fois supérieure à la surface extérieure de la planète que sur sa surface intérieure de sorte que des efforts beaucoup plus importants sont nécessaires pour maintenir la vie ici. À l'équateur, à 700 miles vers le bas, on arrive à la gravité zéro (apesanteur) où le corps est au repos parfait et devient immortel ou sans décomposition. Alors que nous continuons vers la surface intérieure une autre centaine de miles, la gravité s’inverse, telle que les gens et les animaux et toutes les choses ici se trouvent à l'envers par rapport à nous! Leurs têtes pointent toutes vers le soleil central interne qui éclaire et réchauffe l'intérieur de la planète. Avec seulement un sixième de la gravité de la Terre extérieure, tout pousse beaucoup plus vite et plus grand ici et la longueur et la qualité de vie sont également proportionnellement plus importantes. Astrologiquement, l'influence de l’ascendant ou du signe levant provient de ce centre de gravité spirituel situé au plus profond de l’écorce de notre planète.


RESPIRATION ET FLUX SANGUIN DUS A LA PESANTEUR
Le soulèvement de notre poitrine (respiration) et le battement de notre coeur (circulation sanguine) sont des conditions anormales provoquées par un environnement anormal. Dans "ETIDORPHA" de John Uri Loyd, le guide de je suis, l'homme explique qu'en raison de la gravité intense de la terre extérieure, nos corps doivent travailler plus dur pour distribuer uniformément tout l'oxygène, d'où le soulèvement et le battement. En apesanteur, cependant, une telle pression n’existe pas, par conséquent, ni respiration ni circulation sanguine ne sont nécessaires. Ce parfait état d'équilibre est vécu dans la sphère de gravité centrale de la Terre environ 700 miles au-dessous de la surface extérieure. Ici, l'esprit devient souverain sur la matière et il n'y a pas de vieillissement ou de dégénérescence. La surface de la terre interne est aussi très bonne avec seulement un sixième de la gravité de la terre externe. Cette gravité minime et son état cocon font de la terre intérieure un paradis. La Terre externe peut aussi devenir paradisiaque une fois que le bouclier d'eau de la planète sera rétabli et que le climat, la lumière et la gravité seront stabilisés.


LES DINOSAURES VIVENT ENCORE DANS LA TERRE
Les dinosaures et les reptiles géants vivent encore en certaines parties de la terre intérieure, en particulier dans certaines des vastes cavernes à des dizaines ou des centaines de miles sous nos pieds. La plupart ont été apportés ou jetés ici par d'autres mondes et ont terrorisé à la fois les humains et les mammifères. Ils étaient toujours là jusqu'à ce que les grandes inondations et autres catastrophes naturelles et technologiquement induites les anéantissent. En fait, il y avait une campagne menée par les extra-terrestres, tels que les Martiens, pour exterminer ces mammifères en utilisant tous les moyens possibles. Certaines de ces bêtes, cependant, trouvèrent leur chemin dans les grottes et les tunnels qui s’enfoncent profondément dans la terre et ils continuèrent à se propager, mais en nombre beaucoup plus petit. Dans le livre "The Coming Race" par Edward Bulwer Lytton, le personnage principal de l'histoire descend dans une mine et rencontre une race appelée les Gy dont les enfants utilisent la puissance du bâton Vril pour détruire les reptiles géants dévoreurs d’humains et cela se passe quelque part sous l'Est des États-Unis à la fin des années 1800! Parfois, quelques-unes des bêtes trouvent le chemin vers la surface extérieure, mais elles sont rapidement "prises en charge" (exécutées), et ce n’est généralement pas signalé.

BATAILLES DE LA TERRE INTERNE
Plusieurs des nombreux tremblements de terre dans le monde sont causés par des luttes titanesques de la terre interne entre les forces qui veulent libérer la planète et celles qui souhaitent continuer à la tenir en esclavage. Une cible particulière est la citadelle Agarthian du Roi du Monde sous le Tibet, et ses magiciens serpents maléfiques, qui furent soi-disant chassés de leur fief en 1948 par un groupe de 500 lamas puissants. La majeure partie des séismes les plus dévastateurs de l'histoire enregistrée a tendance à se produire à l'intérieur et autour de la Chine, dont le plus récent qui eut lieu en Juillet 1976 à Tangshan tua un quart de million de personnes. Les armes nucléaires et à rayons sont utilisées dans un effort commun entre les terres interne et externe pour détruire les repaires reptiliens qui infestent la planète. Certains de ces repaires sont situés dans la calotte glaciaire des pôles nord et sud et attendent d'être réactivés (quand la glace fondra). Se pourrait-il que le grand tremblement de terre de 1964 en Alaska ait à voir avec la tentative de se débarrasser de cette présence?

L’ENDROIT DE L'ENFER OU TARTARUS
L’Enfer ou Tartarus est aussi situé dans la terre intérieure. C'est une énorme cavité dans l’écorce terrestre utilisée comme une prison ou le domicile des entités puissantes, mais diaboliques qui soi-disant attendent leur jugement. Parmi elles se trouvent les Nephilim ou Titans qui s'unirent avec des femmes humaines et corrompirent le monde antédiluvien. Tartarus est décrit dans le Livre d'Hénoch comme un monde d'émerveillement et d'horreur. En Août 1989, des géologues russes et des chercheurs de pétrole, effectuant un forage de 12 miles sous les plaines sibériennes tombèrent sur un creux dans lequel ils glissèrent un microphone et entendirent ce qui ressemblait à des cris de douleur d’êtres humains. Ils passèrent une petite caméra et commencèrent à filmer ce qui ressemblait à des corps immobiles, allongés sur des roches incandescentes et une lumière se déplaçant parmi eux. Trois minutes plus tard, tout s’arrêta de fonctionner, puis la chaleur et le soufre crachèrent par le trou d'excavation et le site dut être abandonné. Etaient ils tombés sur une région de l'enfer ?

INTERIEUR, EXTERIEUR, ET MILIEU DE LA TERRE S’UNISSENT
Une fois de plus, le moment est bientôt arrivé où la glace polaire et la neige s'évaporent pour former un nuage, de l'eau ou une voûte de glace autour de la planète, équilibrant le climat et libérant l’accès à la terre intérieure. Des anciennes grottes, des tunnels et des portails seront également réouverts, rétablissant le Milieu de la Terre comme un pont ou une passerelle entre les surfaces intérieure et extérieure de la planète. Imaginez tous les progrès lorsque plus de 60 milliards de personnes de tous les coins de la planète (il y a 10 fois plus de personnes à l'intérieur de la Terre qu’à l’extérieur) mettent en commun leurs connaissances et leurs ressources ainsi que celle d'autres mondes! Tout cela va se passer une fois que nous serons enfin libérés des aliènes et des dirigeants hostiles de notre planète.




FONTE POLAIRE MENANT À L’UNION AVEC LA TERRE INTERNE
La fonte accélérée des régions polaires au cours des quarante dernières années, en particulier dans le Nord, va conduire inexorablement à une union avec le monde terrestre de l’intérieur. Lors du dernier âge d'or de l'Atlantide il y a environ 11-13000 ans, une espèce de voûte d'eau ou de glace couvrit la planète, créant un environnement paradisiaque, et connectant la terre intérieure avec l’extérieure par les ouvertures polaires, qui étaient alors libres de glace. Commençant il y a onze mille ans, les guerres destructrices provoquèrent l'effondrement de cette voûte, occasionnant des inondations massives à travers le monde et des changements climatiques drastiques, qui à leur tour diminuèrent la qualité et la durée de notre vie. Les eaux de crue se retirèrent progressivement ou gravitèrent vers les régions polaires en se transformant en glace et en neige, formant une barrière protectrice sur la terre encore vierge intérieure. Au cours des trois cents dernières années, la terre intérieure a entretenu ou a préparé la terre externe avec ses concepts et technologies pour une éventuelle fusion des deux sociétés. La fonte des régions polaires et le rétablissement de la canopée de l'eau ou de la glace de la terre est la prochaine étape logique de cette fusion. Que cette fusion se traduira par une société ou un gouvernement véritablement mondial et utopique reste encore à déterminer.

TERRE INTERNE ET LE DEPLACEMENT DES POLES
Depuis l'entrée d'Uranus en Scorpion à la fin de 1975, de nombreux Terriens extérieurs ont été sélectionnés ou invités à visiter la terre intérieure pour l'étude et la formation pour devenir des leaders de la fusion à venir entre la terre intérieure et extérieure. Cette fusion est en cours depuis des centaines d'années, mais ne s'est réellement intensifiée qu’au cours des cinquante dernières avec l'essor de la technologie et de l'Internet. La plupart de notre technologie vient de la terre intérieure, mais nous n’en recevons qu’une partie. Les ordinateurs de la terre intérieures sont biologiques et holographique par nature, capables de fonctionner dans l'astral ainsi que sur le plan matériel. Il y a un Internet secret qui connecte les dirigeants de la terre interne et externe. Ces dirigeants savent que la Terre va subir un basculement des pôles au cours des cinq à dix prochaines années et se préparent pour cela. Des fuites concernant cette information ont été organisées à l’intention de diverses personnes dont la responsabilité est d'avertir le public. Ces personnes peuvent être des stagiaires de la terre intérieure ou des Terriens extérieurs à qui on a transmis ces informations par des moyens directs ou indirects. Beaucoup d'entre nous sont en cours de formation ou préparés à un niveau subconscient ou en rêve à faire face aux changements à venir. Si le calendrier maya est correct, le changement doit avoir lieu fin 2007 ou un peu plus de cinq ans avant la date de fin maya de Décembre 2012. Ceci est, cependant, loin d'être une certitude. Ce qui est certain, c'est que le champ magnétique de la planète va totalement s'effondrer juste avant que le changement de pôles se produise. Les entités négatives utiliseront le chaos de la transition pour leurs propres fins égoïstes et destructrices, alors que les positives vont l'utiliser comme un tremplin pour une amélioration personnelle et planétaire.

NOTRE LUNE CREUSE
La Lune est encore plus creuse que la Terre, en raison de son enveloppe très mince (environ 90 miles d'épaisseur). Les scientifiques ont noté que quand une météorite importante frappait la Lune, son enveloppe se mettait à vibrer et sonner comme une cloche. Des effets similaires pourraient être produits en envoyant un puissant faisceau sonique vers la Lune depuis la Terre. Cela ne pouvait que signifier que la Lune est creuse, comme le sont tous les corps célestes. Cela signifierait également que cela ne demanderait pas beaucoup de force pour la détruire ou la déplacer. Comme la Terre, la Lune est dominée par des forces malveillantes qui se trouvent à l'intérieur ou sur la face cachée (qui est l'une des raisons que nous ne voyons toujours qu’un seul côté). Notre Lune est artificiellement maintenue en rotation pour des raisons qui ne peuvent que profiter aux forces obscures et saper l'humanité. Une fois, j'ai demandé à un ami psychique de balayer l'intérieur de la Lune pour y déceler la vie et il a décrit d’horribles, vampiriques, créatures volantes d'une nature éthérique (non physique).


MARS CREUSE
La planète Mars, comme toutes les autres planètes, possède un intérieur creux. Ce qui ressemble ou est décrit comme des calottes glaciaires ou de la neige sont effectivement des nuages ​​éclairés par le soleil intérieur de la planète qui brille à travers les ouvertures polaires. L'ouverture polaire du Nord ressemble à un énorme cratère avec des nuages ​​dans et autour d'elle comme on peut le voir sur la photographie du télescope spatial Hubble de la NASA figurant sur le site web de Rodney McCluff : "Top secret mondial: Notre Terre est Creuse". Alors que la surface de Mars semble stérile et marquée de cicatrices (le résultat de nombreuses guerres interplanétaires), c’est tout à fait différent sous la surface. De nombreuses colonies de la Terre et d’ailleurs sont en plein essor dans des bases souterraines, et la surface intérieure de la planète est aussi peuplée et évoluée que toute autre planète dans notre système. Les Martiens ressemblent beaucoup aux humains, sauf pour leur chevelure qui est le plus souvent rougeâtre dans sa coloration. Ils sont bons en sciences et en mécanique et en construction des vaisseaux spatiaux et ont un intérêt et une participation active dans les affaires de la Terre. Cette interaction est à son apogée pendant les passages de Mars à proximité de la Terre.




AUTRES CONCEPTS DE LA TERRE CREUSE
Edmund Halley (célèbre grâce à la comète) a été l'un des premiers partisans de la terre creuse. Edmund a conclu qu'il y avait d'autres organismes au sein de la Terre pour tenir compte des différentes orientations du champ magnétique de la Terre. Il a proposé quatre sphères concentriques, toutes habitées et imbriquées l’une dans l'autre comme un puzzle chinois, et toutes avec leurs propres champs magnétiques. L'extérieur est bien sûr la Terre tandis que les deuxième et troisième sphères sont de la taille de Mars et de Vénus. Le quatrième noyau ou sphère intérieure se compare à Mercure. Tous ces réservoirs intérieurs sont baignés dans la lumière lumineuse perpétuelle. Il a également émis l'hypothèse que les aurores boréales sont le résultat de gaz provenant de l'intérieur de la Terre. Leonard Euler, un mathématicien suisse, fut le premier à modifier la théorie d'Edmund en une seule sphère creuse avec un soleil central de quelques 600 miles de diamètre. Sir John Leslie a proposé qu'il y avait deux soleils centraux qu'il nomma Pluton et Proserpine. Symmes, Gardner et Bernard suivirent avec notre concept moderne d’une seule enveloppe, deux grandes ouvertures polaires, et un astre central.

CYRUS TEED ET LA TERRE CREUSE
De loin le plus étrange concept de la terre creuse revient à l’ancien leader koreshien Cyrus Teed. Il a envisagé l'ensemble de notre univers comme une boule creuse de 8000 miles de diamètre que nous appelons la Terre. Nous vivons sur la surface intérieure concave de la Terre avec la Lune, le Soleil et des étoiles qui tournent autour de son centre intérieur infini. Nous sommes retenus non par la gravité, mais par la force centrifuge. La Lune a un diamètre d’un demi-mile et tourne à quelques 3933 miles dessus de nos têtes. Le Soleil n’a qu’un diamètre de 8 pieds de large, et les étoiles sont des points microscopiques regroupés autour du centre (tout rétrécit à mesure que vous vous rapprochez de ce centre infini intérieur). Les roches et le sol s’étendent à l’infini en dehors de la Terre. Il dit que les scientifiques voient tout à l’envers.

http://www.librarising.com/hollow/heavenorhell.html

Le Livre d'Enoch, écrit au IIème siècle avant notre ère, est l'une des plus importantes oeuvres non canoniques apocryphes, et a probablement exercé une influence énorme sur les croyances des premiers chrétiens, en particulier gnostiques. Rempli de visions hallucinatoires du ciel et de l'enfer, d’anges et de démons, Enoch introduisit des concepts tels que les anges déchus, l'apparition d'un Messie, sa résurrection, un jugement dernier, et un Royaume des Cieux sur Terre. Sont insérées dans ce matériau des digressions quasi-scientifiques sur les systèmes calendaires, la géographie, la cosmologie, l'astronomie et la météorologie.

La Livre est en lecture gratuite et téléchargeable ici: http://www.sacred-texts.com/bib/boe/


traduction: Vinod (Collaboration Prismus)






 

3 commentaires:

  1. Maginifique !!! Et mes compliments pour les images .... tu as trouvé comment faire !

    De tt coeur..

    RépondreSupprimer
  2. Avant de chercher ailleurs,regarder autour de nous...

    RépondreSupprimer
  3. je ne sais pas si c'est de l'arnaque ou c'est la verité tout ça j'aimerai bien les rencontrer un jour

    RépondreSupprimer