dimanche 12 novembre 2017

Néandertal VS Homme moderne

Attendez!! Je ne sais pas où nous allons, vous savez, vous??


D'ailleurs, vous êtes-vous demandés QUI décide?
Nos trois  instincts basics, que sont la procréation, la faim (et la soif) et  l'auto-défense, ne nous différencient pas des autres animaux. La femelle ou le mâle attrayant aura un effet magnétique sur nous, mais si nous avons faim ou soif, il ou elle devra attendre ce besoin assouvi. Idem pour cette bouteille d'eau fraiche après une traversée du désert qui se fera attendre si nous sommes tout à coup poursuivi par un chien méchant...nos instincts fonctionnent naturellement par priorités et rien n'y fait, ce n'est pas nous qui choisissons l'ordre, ni leur mise en branle! C'est dans les gênes et tant que nous resterons déconnectés de notre Soi, rien n'y fera...nous appartiendrons toujours au règne animal.
Prenez le bébé, il n'a aucune idée du désir (ou de l'instinct de procréation) ou de la peur; seul la faim ou la soif provoquera une réaction.
Lorsque l'être humain prend conscience de lui-même, ses instincts primaires  font partie du lot.
L'Homme d'aujourd'hui n'a rien d'évolué; ses  problèmes, tracas et désirs sont en relation avec les tendances actuelles et modernes certes, mais ceux-ci n'en restent pas moins des éléments qui empêchent toute évolution vers le Divin.
Car lorsque l'on parle d’évolution,  il s'agit bien d' élévation spirituelle, n'est-ce pas? Ou alors nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde...
Nos instincts de base ont été travestis au goût du jour et potentialisés pour devenir plus obsessionnels qu'instinctifs, mais l'Homme soi-disant moderne, est toujours maintenu dans ces basses vibrations.
Le Porno a remplacé l'instinct de procréation, les modes et les goûts celui de la faim et la soif et la Peur sans cesse sollicitée à travers les médias, elle, maintient de l'Homme docile.
Cette fausse idée d'évolution est aussi un phénomène de Société où chaque individuel se contente d'une vision portée sur la technologie, oubliant ainsi la reconnaissance de l'autre. 
Car sans cet autre, que bien des personnes aujourd'hui ne font vivre que virtuellement, il n'y a pas d'évolution possible vers le Divin. plus d'effet miroir, plus de partages concrets, plus de connections...
Qui d'autre peut, par sa seule présence ou ses besoins imminents, nous faire outre passer nos besoins personnels et primaires? Ainsi...
Ses Désirs sous contrôle, sa Faim ou Soif étanchées sans excès et l'absence de  Peur sont les signes de l'être évolué, rien d'autre. 
L'Homme n'évolue pas en tant qu’espèce, mais bien en tant qu'individu. Pensez à l'analogie de l'animal de compagnie dont l'évolution se traduit par cette  tendance à rompre d'avec la horde; où mènent les phénomènes de mode, l'uniformisation des êtres et des cultures, sinon à un retour en arrière?
Ne nous laissons donc pas bernés par l'illustration sur l"Évolution de l’Être humain" et prenons conscience que chaque stade d'évolution a vu son lot d'êtres illuminés qui, d'ailleurs, ont toujours constitué une minorité. 
Rappelons-nous également que chaque moment est une proposition, une opportunité de sortir de la conscience collective pour rejoindre celle divine est qu'il, non seulement, ne sert à rien de remettre cela à plus tard, mais que le chemin est rendu chaque fois plus ardu.
Osons exprimer nos différences, défendre les opprimés lorsque nous en avons l'opportunité directe, dire ce que nous avons à dire sans peur des regards portés, osons être Amour et Vérité! 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire