dimanche 11 décembre 2016

Election US suite









Décidément Donald Trump n'arrête pas les surprises;
Obama se vantait d'avoir nommé au sein de son gouvernement  plus de femmes que tous les gouvernements américains précédents, pensant ainsi laisser (sans doute) une marque indélébile  à son "règne" désastreux... Eh bien non, ce petit "record" vient d'être écrasé par son successeur...ce sont dorénavant sept femmes qui sont prévues pour le rôle de "secretary" (Ministre).
Les médias mainstream ne calment pas le jeu en répandant de faux bruits de couloirs concernant la justesse des choix du futur président, notamment sur leur richesse personnelle ou leur provenance, leur lien avec l'oligarchie ou encore de faux nominés (en réalité plus proche d'une politique de NOM)... la vérité elle, se montre cependant différente puisque chaque annonce provoque une surprise, généralement positive pour ses supporters.
On le montrait du doigt comme sexiste, comme raciste, comme fasciste, comme magouilleur financier ne prétendant à ce poste que pour des intérêts personnels...
Ses choix sont plutôt déstabilisant pour ses détracteurs.
Il a été décidé (abusivement) de recompter certains bulletins, dans 3 États où le candidat républicain a gagné de justesse et voilà que ce recompte présente des anomalies surtout du côté démocrate, avec par exemple des écarts de 18 000 votes (en moins, bien sûr) uniquement sur le territoire de Milwaukee.
Tous les bâtons glissés dans les roues de la machine Trump sont réduits en bouillie par les révélations suivantes.
D'ailleurs, entendons-nous encore parler des manifestations dans les rues de Chicago?
Non, le Peuple américain va bientôt se rendre compte de l'injustesse (et l'injustice) des Médias comme le New-York Times ou CNN avant de définitivement leur tourner le dos et les amener à la ruine qu'ils méritent!
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire