mardi 10 juin 2014

ISA* – Ukraine : la Guerre Froide continue Contrairement à la déstabilisation de l’Empire du Mal (*Intelligence Security Agency, la crème de la CIA, Ndt.)

Par Lee Wanta* (publié par Preston James), le 9 mars 2014
A la fin de la Guerre Froide un accord contractuel de coopération fut négocié entre le Conseil de la République Socialiste Fédérative de Russie (Fédération de Russie – Moscou) et le New Republic Financial Group Ltd (Groupe Financier de la Nouvelle République SARL, domicilié en Autriche).
Cet Accord Général Contractuel spécifiait que chaque partie signataire s’abstiendrait d’intervenir sur les frontières ou nations frontières de chaque camp. Lee Wanta était l’homme-clé de ces négociations et fut nommé par le Président Ronald W. Reagan en tant que son Agent secret personnel sous la Doctrine Totten (92 U.S. 105, 107 (1875)).
L’intervention sous couverture récente de l’Amérique dans les affaires internes de l’Ukraine constitue une violation directe de l’Accord Général de Coopération contractuel. En dépit du fait que ces actions aient été motivées et provoquées par la prise en otage du renseignement américain par des citoyens binationaux israélo-américains, il n’en demeure pas moins qu’elles constituent une sérieuse violation.
Il est maintenant notoire que divers groupes de mercenaires liés à Gladio* et aux Cutouts** ont été déployés dans une tentative illégale de provoquer encore une autre Révolution de Couleur, cette fois avec le potentiel soit de renverser le Gouvernement légalement élu de l’Ukraine ou jeter ce qui en reste dans les bras de l’Union Européenne (UE) pour le mettre sous le contrôle direct de l’OTAN, les contrôleurs des « Opérations armées secrètes» de Gladio. Si l’opération n’était pas un succès, du moins l’Ukraine pourrait-elle être balkanisée en différents états.
*Gladio (« glaive » en italien) désigne couramment l’ensemble des armées secrètes européennes dont l’existence a été révélée publiquement en 1990 par l’ancien premier ministre italien Giulio Andreotti. Gladio a été mis en place sous l’égide de la CIA et du MI6 comme structure de l’OTAN répondant directement au SHAPE (Etat-major suprême de l’OTAN en Europe). Ndt.
**Cutouts est un terme du renseignement et désigne des intermédiaires indépendants qui ont la confiance de deux parties. Ici cela désigne Israël et sa mouvance sioniste aux Etats-Unis. Ndt.
Ce que Lee Wanta relate ci-dessous mérite la Une des journaux et il est vital que les dirigeants du gouvernement américain et du Haut-Commandement militaire prêtent attention à l’avertissement ci-dessous. Israël et les factions sionistes du Renseignement et de l’Armée américaine ont envoyé des terroristes israéliens et des mercenaires américains entraînés par la CIA /Al CIA-duh* pour démarrer une Révolution de couleur et une Guerre Civile en Ukraine.
*Al CIA-duh désigne une division d’un service de renseignement spécialisée dans l’illusion et les faux-semblants. C’est un jeu de mot/anagramme de Al Qaeda. Le 11 septembre était une opération Al CIA-duh. Ndt.
L’objectif est de séparer l’Ukraine de la Russie de Poutine et de l’amener dans l’UE afin que ses avoirs et ressources naturelles puissent être pris en otage par la City de Londres et Israël afin de renforcer leurs comptes bancaires déclinants et leurs portefeuilles de prêts internationaux.
La conquête de l’Ukraine par l’UE est essentielle pour affaiblir la Nouvelle Russie de Poutine et procurer des marges de manœuvre à Israël pour balkaniser la Syrie et mettre la main sur ce qu’elle considère comme les «avoirs nécessaires» que constituent les gazoducs et oléoducs qui traversent la Syrie. Aussi longtemps que l’Ukraine reste en-dehors de l’UE et de l’OTAN, la tentative d’Israël de détruire Assad et de balkaniser la Syrie ne sera sans doute pas possible.
Il devient maintenant absolument évident que les Profiteurs de Guerre de la City de Londres et les Banquiers Centraux privés et leurs agents principaux Israël et groupes d’espionnage comme AIPAC* et autres veulent manipuler la machine de guerre américaine pour l’entraîner dans une autre guerre pour le compte d’Israël et des banquiers de la City de Londres au profit de leur Complexe militaro-industriel de Défense (DMIC).
*AIPAC (American Israel Public Affairs Committee ou Comité américain pour les affaires publiques israéliennes) est un groupe de pression créé en 1951 sous le nom de Comité sioniste américain pour les affaires publiques pour faire pression sur le gouvernement américain. L’AIPAC compte 100 000 membres, 165 employés et un budget « officiel » de 45 millions de $.
Ce Complexe a désespérément besoin de réactiver la Guerre Froide. La raison ? Parce que le gouvernement américain a engagé un processus de retrait de son armée des conflits menés pour le compte d’Israël dans lesquels elle a été entraînée par les fausses attaques du 11 septembre (une opération intérieure du style Gladio) sur les tours du World Trade Center de New-York et le Pentagone.
Les hauts dirigeants du gouvernement américain et le haut-commandement de l’armée doivent prêter attention à ce que leur dit Lee Wanta. Ils doivent changer immédiatement de cap et arrêter ce processus qui pourrait facilement entraîner l’Amérique dans une reconstitution et une réactivation de la Guerre Froide avec la Nouvelle Russie de Poutine.
Si on ne met pas fin à ce processus, cela peut facilement mener à une Troisième Guerre Mondiale et une conflagration nucléaire qui pourrait entraîner des pertes massives au niveau mondial et ramener toute nation majeure du monde au Moyen-Âge en l’espace de quelques heures.
Preston James
Lee Wanta a maintenant rendu public de nombreux documents précédemment dissimulés :
Ci-dessous les nombreux documents en support que Lee Wanta et sa biographe Marylin Barnewall ont mis cinq ans à récupérer. Il est important de noter que parce que Lee Wanta a été nommé pour servir d’Agent Secret personnel du Président Reagan, ces documents n’ont pu être diffusés jusqu’à ce que Marylin Barnewall publie la première édition de sa biographie de Wanta intitulée « WANTA ! Black Swan, White Hat* » (WANTA ! Cygne noir, Casquette blanche)
*Les White Hats désignent les responsables politiques, du renseignement et de l’armée travaillant à la défaite de la Cabale ou gouvernement secret ou Nouvel Ordre Mondial qui dirige la finance et l’économie mondiale ainsi que le complexe militaro-industriel et manipule les gouvernements.
http://www.wantarevelations.com/evidence/ISATOTTENEVILEMPIRE.pdf
Conclusion :
L’Accord Général de Coopération fut conclu en toute bonne foi entre les Etats-Unis d’Amérique et le Conseil des Ministres de la République Socialiste Fédérative de Russie et le New Republic/USA Financial group Ltd, G.m.b.H. (Autriche) qui représente le Président Reagan mandaté dans le cadre de l’Opération Stillpoint. Toute opération secrète de la part des Etats-Unis d’Amérique, directement ou indirectement menée par des intermédiaires est une violation flagrante de l’Accord Général de Coopération et expose la Sécurité Nationale et tous les Américains au risque de conflits sérieux et potentiellement non intentionnels avec la Nouvelle Russie de Poutine.
On sait maintenant que le Président Poutine peut répliquer à ces violations américaines de nombreuses manières. Si l’OTAN déploie des commandos de la terreur du genre Gladio à l’intérieur de l’Ukraine, Poutine peut facilement répliquer en réduisant l’accès au gaz et au pétrole de l’Europe. Et il y a d’autres mesures de nature bancaire et commerciale qu’il peut mettre en œuvre.
Si les choses bougent et que les sionistes mondiaux et l’IZCS*, qui ont pris en otage le Congrès américain et le Renseignement américain, continuent à utiliser l’armée américaine, les forces spéciales américaines pour mener des guerres pour le compte de la City de Londres et d’Israël en utilisant la Terreur Gladio en Ukraine pour essayer de commencer une autre Révolution de Couleur, il est très peu probable que le Président Poutine reste en retrait et laisse faire.
*IZCS (International Zionist Crime Syndicate) : désignation de l’ensemble des lobbies sionistes
Et les gens bien informés pensent que le Président Poutine dispose de certaines armes nouvelles efficaces offensives et défensives qu’il peut déployer si besoin est. Ces nouveaux systèmes d’armes extrêmement évolués comprennent le système de missiles Sunburn et beaucoup plus si nécessaire.
D’un autre côté, en raison de l’infiltration complète des Renseignements israéliens par la Russie par le biais d’agents binationaux sous couverture et donc de l’accès aux secrets israéliens et aux informations sur les interventions et communications de la NSA, le Président Poutine est parfaitement informé de l’état de préparation des machines de guerre américaine et israélienne.
Et parce qu’il est maintenant notoire que la plupart des unités centrales des systèmes de contrôle de tir américains disposent d’accès cachés installés en secret pendant leur fabrication à l’étranger, ceux-ci sont extrêmement vulnérables.
C’est Mike Harris de VT qui a évoqué ce point pour la première fois il y a plusieurs années, mais à ce moment là, son conseil a été ignoré. A présent la Marine américaine s’est attelée au problème et s’efforce d’acheter de vieux systèmes de contrôle de tir fabriqués aux Etats-Unis pour fermer cette fenêtre de vulnérabilité.
Il est temps pour le Haut-Commandement et les structures en charge du renseignement « de nettoyer la baraque et de virer toutes les marionnettes du WZ et de l’IZCS qui continuent à essayer d’entraîner l’Amérique dans des guerres pour le compte de la City de Londres et de son intermédiaire principal et agent d’exécution, Israël. Ceci signifie une élimination complète de la Cabale à l’intérieur de la NSA dont on sait maintenant qu’elle est le centre mondial des opérations Gladio de l’OTAN et qu’elle est connue également comme l’organisation occulte mondiale luciférienne/satanique dite du « Cercle des Douze ». On sait maintenant que la NSA a été infiltrée par ce « Cercle des Douze » qui est un Centre Maléfique qui a déployé en secret des terroristes Gladio relevant de l’OTAN, en utilisant des forces zombies contrôlées mentalement et entraînées par les meilleurs experts mondiaux en la matière, les Israéliens.
http://www.veteranstoday.com/2014/03/02/isa_ukraine-the-cold-war-continues-contrary-to-the-destabilisation-of-the-evil-empire/ (supprimé ?)
http://www.amazon.com/WANTA-Black-Swan-White-Hat-ebook/dp/B00FPDOFT4
http://www.veteranstoday.com/2014/03/02/secret-space-war-xiii-alien-partners-tell-putin-dont-worry-weve-got-your-back/
http://www.veteranstoday.com/2014/03/16/neo-leaked-documents-show-us-embassy-in-ukraine-is-staging-false-flag/
Traduction : Patrick rev. Isabelle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire